Æ: Aglet Eaters

Ce fut quand même notre histoire: Une entrevue avec Milanku

Posted in Discover, Feature by R on November 12, 2015

milanku interview PNG

Milanku, groupe Québécois, marqué par un son qui juxtapose les mélodies les plus douces contre des voix enragées, viennent de sortir leur premier album après 4 ans. De Fragments, comme son prédécesseur, n’a rien à voir avec les débuts du groupe. Lorsque Demo et Convalescence étaient presque ‘punk’ ayant donné la brutalité de leurs sons, ici, maintenant, on voit – on écoute – les compositions beaucoup plus structurées. De Fragments possède la même complexité que Prise A La Gorge. Cependant, ce dernier est peut-être moins lourd.

Ce mélange n’est pas très diffèrent que ce d’Alcest – groupe français enraciné dans le black métal – ou on écoute clairement l’influence de leur ascendance même quand les chansons restent assez éthérée.

Bien que, au niveau de leurs esprits, les deux groupes sont presque pareils, musicalement, ils ne se ressemblent pas du tout. En fait, comme Alcest, je trouve qu’il n’y a aucun groupe comparable a Milanku.

Ça fait deux mois que je leur ai envoyé quelques questions à propos à leur histoire, leur son atypique, et leurs pensées au sujet des téléchargements gratuits. Voilà – tous que vous vouliez savoir de Milanku mais n’aviez jamais demandé.

 

1. Pouvez-vous me parler de l’histoire de la formation du groupe? Y avait-il quelque chose en particulier qui a réuni le groupe ? Et comment avez-vous trouvé votre son ?

L’année 2016 marquera les 10 années de Milanku. Ayant tous évolués au sein de différentes formations dans le passé, à cette époque, nous avons fondé le groupe avec le désir de sortir des sentiers battus en comparaison des groupes plus hardcore, voir punk, qui dominaient alors la scène. Nous voulions un son plus mélancolique et évocateur, mais tout en gardant un son lourd et pesant.

2. Votre son a beaucoup changé depuis vos débuts. Demo et Convalescence étaient plus bruts que Prise A La Gorge. Ce dernier est plus lourd, mais, quand même plus raffiné que ses prédécesseurs. Pouvez-vous me raconter l’histoire autour de cette transformation ?

Je dirais que simplement l’évolution normale du groupe. Nous n’avons pas produit beaucoup d’album depuis notre formation et avons toujours voulu garder l’indépendance dans notre son. Nous avons voulu prendre notre temps pour créer. Nous avons aussi beaucoup de matériel qui a été crée et qui n’a pas été sorti sur album. Peut-être qu’un jour nous produirons un album avec seulement des bootlegs ou des idées de local! En fait, nous avons toujours voulu garder le son de Milanku aussi près possible de la base de la musique rock, sans trop d’arrangements. Guitares, bass, voix et drums, what you see is what you get. Nous misons plus sur les mélodies et les harmonies entre les guitares que sur des arrangements liés au matériel ou aux équipements.

3. Personnellement, au niveau du son, je n’ai jamais rien entendu qui ressemble à Pris à la Gorge. Quels sont les groupes qui vous ont le plus influencés?

C’est difficile à dire…Je dirais que nos mélodies viennent comme idées au début et on garde ce qu’on aime, on fait des compromis, et s’ajuste en fonction du « vibe » général. L’ambiance et les textures sont ce qui nous importent. Il faut que les sentiments véhiculés nous rejoignent et je dirais qu’on n’a pas d’influence particulière….. Chacun dans le groupe écoute des trucs différents et je crois que c’est ce qui apporte le son et la particularité de Milanku.

Nous allons sortir notre nouvel album, De Fragments, l’automne prochain. Le lancement à Montréal est prévu pour novembre 2015. Le son de cet album est différent de ce qu’on a fait jusqu’à maintenant et on le voit un peu comme un renouveau.

4. Il y a une pause de 4 ans entre Convalescence et Prise A La Gorge – qu’est-ce qui s’est passé pendant ce temps ?

Des soirées au local à lancer des idées, à créer et essayer des choses. Il faut dire que Guillaume (drummer) est aussi parti à l’étranger pour un an. Nous avons alors jouer avec un autre drummer à cette époque. Nous avons fait plusieurs concerts.

5. Des nouvelles à propos de votre prochaine sortie… ?

Comme je l’ai mentionné précédemment, notre album, De Fragments, sortira en novembre 2015. Cet album est le fruit du groupe avec un nouveau guitariste. Les chansons sont plus courtes et je dirais plus dynamiques. L’ambiance et le « vibe » Milanku est toujours là, mais je crois que nous avons amener le groupe vers d’autres horizons.

L’album sortira sur plusieurs étiquettes, notamment Moments of Collapse (Germany), Tokyo Jupiter Records (Japan), Grain of Sand (Russia), L’Oeil du Tigre (Montréal, Canada), Replenish Records (US) et D7I (Quebec, Canada).

6. Votre avis au sujet de la musique en streaming et des sites où on peut télécharger les albums, les discographies, etc. sans payer ? Selon vous, est-ce que ces sites aident ou sont néfastes aux groupes – surtout les groupes indépendants ? De même, que pensez-vous des sites Bandcamp et Soundcloud?

De façon générale, comme Milanku est un projet lié à une passion, celle de la musique, nous considérons que le plus de gens qui écoute et apprécie notre musique vaut beaucoup plus que quelques dollars que pourraient générer la totalité des albums ou chansons achetées. Ce qui est plus importants, ce que les gens viennent aux concerts et achètent nos t-shirts, nos albums, etc. C’est ce qui est le mieux pour nous.

De même, je crois que si les gens veulent aider les groupes indépendants, il est aussi pertinent de « donner ce que vous voulez » lors du download des albums ou des pièces en-ligne.

7. Quelle est l’ambiance idéale dans laquelle vous souhaitez que les gens écoutent Milanku ?

Dans toutes les ambiances! Chaque moment est englobé dans une ambiance et si les gens sont heureux et léger et écoute Milanku, c’est ce qu’on veut. À l’inverse, si quelqu’un marche seul le soir et est dans ses idées, et écoute Milanku, c’est aussi ce qu’on veut.

8. Un groupe que chacun des membres de Milanku écoute et que les gens seront étonnés de savoir que vous aimez ?

Haha, bonne question. De mon côté, j’aime beaucoup la musique électronique et tout ce qui s’y rapporte. Je pourrais te citer plusieurs artistes, mais j’aime beaucoup Kiasmos et Olafur Arnarlds (Iceland), mais aussi des trucs avec plus de bpm, ça dépend des jours! Mon groupe favori depuis maintenant près de 20 ans est Leatherface…J’aime aussi beaucoup tout ce qui est plus « crasse » comme des bands punks comme Nausea et des projets vraiment lourds comme Amenra et tout ce qui s’y rattache.

Frank (guitariste) écoute beaucoup Esa-Pekka Salonnen, plus précisément sont concerto “Out of Nowhere – Violin Concerto. Mais il a une grosse fascination pour l’époque où Brian Wilson a perdu la tête avec les Beach Boys (Pet Sounds, Smile & Smiley Smile). Godspeed You! Black Emperor et leurs projets parallèles, autant que l’époque psychédélique des ’60.

Guillaume (drummer) aime autant Future Islands que Cursed en ce moment il écoute beaucoup de Beatles et de Loud Lary Ajust

Guillaume (chanteur) est plus dans la musique lourde, comme Amenra, Sumac, Old Man Gloom, etc.

 

Milanku vient de sortir son nouvel album, De Fragments. Vous pouvez l’acheter sur Bandcamp  ou iTunes.

Si vous voulez l’écouter avant de l’acheter, je vous présente: ‘L’ineptie de nos soucis’:

Advertisements
Tagged with:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: